COVID-19

WEBINAIRE ATLANTIC CLUSTER du Mercredi 06 Mai
Comment structurer votre processus de reprise d’activité ?

Beaucoup d’activités sont en arrêt de production ou en mode « dégradé » depuis le début du confinement. Le déconfinement à venir va permettre de reprendre de façon progressive ces activités. Cette reprise devra intégrer la prévention des risques pour l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise : salariés, clients, fournisseurs, sous-traitant… C’est une reprise qui va donc demander méthode et planification pour répondre aux enjeux sanitaires auxquels vous devrez faire face.

Quels sont les démarches de prévention des risques à mettre en place, quelles sont les étapes de cette reprise d’activité ?
Quelles sont les mesures et documents à réactualiser ?
Quels sont les pièges à éviter…

Repartez de ce webinaire avec votre To Do List pour activer dès à présent votre processus de reprise d’activité.

Des experts en prévention et gestion des risques feront un point sur les mesures sanitaires et réglementaires à mettre en œuvre et partageront les bonnes pratiques, notamment du secteur de la Chimie.

Ce Webinaire a été réalisé en collaboration avec La Rochelle Technopole.

Chers Adhérents,

 Le « protocole national de Déconfinement pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés », document publié par le Ministère du travail. Il vise à éviter les risques d’exposition au virus, à évaluer les risques qui ne peuvent être évités et à privilégier les mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle.

Protocole national

de déconfinement pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés

Courrier commun

Membres du CLIDE à Muriel PÉNICAUD

Fiche conseil FIN :

travailler en sécurité pour la reprise

Études sur les besoins pratiques des entreprises
en situation de crise COVID-19

Atlantic Cluster a réalisé, en partenariat avec l’agence Smartketing, une enquête sur les besoins et pratiques des entreprises durant la période de crise sanitaire du Covid-19.

L’objectif de cette démarche est de vous fournir un état des lieux des pratiques des entreprises en début de crise et identifier leurs besoins pour la sortie de crise. L’étude s’est déroulée du 2 au 16 avril.

Un même questionnaire a été diffusé auprès des entreprises de la filière nautique et navale mais aussi auprès d’entreprises d’autres secteurs par Offensiv’PME afin d’établir un comparatif de la situation entre la filière nautique et navale et les autres filières. 

Fonds de soutien aux entreprises de la Région Nouvelle-Aquitaine

Le 17 mars dernier, à l’issue d’une réunion des Régions de France avec le Premier Ministre, Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, a confirmé la participation de la Région à hauteur de 20 millions d’euros au fonds national de solidarité cogéré par l’Etat et les Régions (1 milliard d’euros) au profit des très petites entreprises impactées par la crise du Coronavirus. Celles, les plus impactées, dont le chiffre d’affaires est de moins de 250 000 euros, recevront d’ici à la fin du mois une aide forfaitaire automatique de 1500 euros.
Les Régions assureront, conformément à leurs compétences, la gestion d’une part de cette enveloppe destinée aux entreprises réalisant entre 250 000 euros et un million de chiffre d’affaires.

Avec cette contribution, la Région Nouvelle-Aquitaine s’engage dans un dispositif exceptionnel de 50 millions d’euros dont :

  • Un fonds de soutien régional d’au moins 5 millions d’euros est créé pour soutenir les associations en subvention directe notamment dans les domaines de la culture, du sport et de l’Economie Sociale et Solidaire.
  • Une enveloppe nouvelle de 10 millions de prêts abondera les prêts rebonds gérés par la Banque Publique d’investissement (Bpifrance). Ils permettent avec un fort effet levier d’améliorer rapidement la trésorerie des entreprises.
  • La Région déploie par ailleurs un fond d’aides de 15 millions d’euros supplémentaires, sous forme de subventions  ou d’avances remboursables, pour aider les entreprises régionales non éligibles à ces dispositifs à passer le cap de ces semaines de crise sanitaire.

 

Une cellule d’écoute
et de veille

La Région va mettre en place dans les prochains jours, en lien étroit avec le réseau des CCI, des Chambres des métiers et les associations spécialisées, une cellule d’écoute et de veille afin d’aider individuellement les dirigeants d’entreprises en difficulté. Une plate-forme virtuelle de suivi de ces entreprises sera mise en œuvre avec les banques, les services de l’Etat, la Région, Bpifrance et la Banque de France.

Elle a d’ores et déjà décide d’augmenter de sa propre initiative le niveau des acomptes versés pour contribuer au besoin en fonds de roulement des PME et des ETI et d’accorder un moratoire d’un an pour le remboursement des avances remboursables déjà octroyées par la Région.
La Région continuera enfin de financer les frais fixes des entreprises de transport diminuées des mesures de chômage partiel assumées par l’Etat.

Pour plus d’informations sur les aides 
et démarches à suivre :

L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus COVID-19.

Atlantic Cluster reste mobilisé, dans cette période, au côté de ses adhérents et nous ne manquerons pas de vous transmettre toutes les informations utiles dont nous disposons.

Activons notre réseau et privilégions la solidarité collective dans cette période de difficulté économique pour vos entreprises.

Bon courage à vous tous et prenez soin de vous.

Mesures d’urgence en tax / social / legal

Consulter le document d’information ci-dessous reprenant toutes les mesures annoncées par le Gouvernement.

Ce support est mis à votre disposition grâce au cabinet d’avocat KPMG et le cabinet ACORE, membre du Cluster, et il est réactualisé régulièrement.